AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 148
Avatar : Christina Milian
Statut : Compliqué
Orientation : Hétéro
Crédits : Blueberry
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham   Jeu 14 Nov - 3:36

alt="" />
Identité
Nom - Boham

Prénom - Shea Cloe

Age - 17 ans

Date et lieu de naissance - 21 décembre 1994

Statut - Etudiant

Ton art - Musique et Chant

Ton métier  -

Ton année d'arrivée à l'école - 2013

Situation familiale - En couple Célibataire En relation libre

Situation financière - Pauvre

Des enfants ? - Oui Non

Boursier ? - Non

Tu vis - A l'école Seul(e) en ville En colocation en ville Dans ta famille Autre

Le groupe que tu aimerais rejoindre - Happy Sleepy Sneezy Bashful Doc Dopey Grumpy

Caractère
Qualités et Défauts
Si Shea n'est pas une personne que l'on peut qualifier de "timide", elle est bien loin d'être une personne extravertie. Elle préfère bien souvent se garder des détails sur sa propre ville plutôt que de les étaler à tout le monde, ou même de se vanter. Assez observatrice, elle sait très souvent quand les gens vont mal et aime essayer de les aider. C'est d'ailleurs ce qui fait d'elle une personne plutôt curieuse. Si elle n'aime pas parler de sa vie, elle ne se lasse pas d'entendre celle des autres, comme si elle pouvait vivre à travers cela, et ce, notamment à cause de son histoire personnelle qui est plutôt compliquée. Assez jalouse, elle n'aime pas prêter ses affaires, ce qui lui vaut souvent l'accusation d'être radine, alors que ce n'est pas le cas. Elle a un caractère également possessif, ce qui en soi va avec la jalousie dont elle fait preuve. Plutôt posée, elle préfère le pacifisme à l'attaque physique, bien qu'elle ne se prive parfois pas de piquer les gens de façon verbale.


J'aime - Le chocolat, la vanille, les amandes, la pâte d'amande, les confiseries, le chili, le soleil, la piscine, la danse, le chant, le piano, le sport.

J'aime pas - Les asperges, les poireaux, les champignons, les aubergines, les emmerdes, les disputes.

Physique
Couleur des yeux - Shea a les yeux marrons presque noisette.


Couleur des cheveux - Bien qu'elle aime beaucoup les teintures éphémères qu'elle utilise avec la couleur rouge et blonde, les cheveux de la jeune femme, au naturel, sont bruns.

Taille -1,60

Poids -52 kg

Style vestimentaire - Shea n'a pas de style vestimentaire propre. Elle s'habille généralement au gré de ses humeurs, même si elle a une tendance pour ce qui est assez sérieux malgré son âge. Il lui arrive aussi d'avoir des tenues plus Rock and Roll que ce qu'elle pense.

Histoire Née sous x dans un hôpital de banlieue à Londres, la petite Shea entra dans le système des foyers alors qu’elle n’avait que six mois. Trainée d’orphelinat en orphelinat, elle commença à aller dans des familles pour un laps de temps toujours différent mais nécessairement court, et ce dès l’âge de deux ans, jusqu’à ce qu’on la place dans la seule pension où elle revenait dès qu’on ne voulait plus s’occuper d’elle, à proximité de Phoenix.  Toujours habituée à n’être qu’en « foyer » avec des enfants, sa seule véritable famille n’était constituée que des enfants qui revenaient à un moment où à un autre dans l’orphelinat. C’était d’ailleurs le seul endroit où Shea pouvait prétendre être chez elle. Il fallut presque sept années avant qu’elle arrête de se demander où était sa mère et quand elle viendrait la chercher, comprenant finalement que rien ne la ferait revenir sur ses pas, et que c’était ainsi qu’elle allait devoir vivre.
Toujours un peu mise à l’écart, la jeune fille avait réussi à se forger un caractère, ou du moins un semblant, qui la faisait parvenir à rester seule sans réellement avoir besoin des autres, bien que les adultes semblaient toujours vouloir lui demander si elle avait besoin d’aide. Lorsqu’elle eût atteint ses huit ans, on lui affirma qu’elle resterait dans cet orphelinat à l’abri jusqu’à ce que quelqu’un veuille bien l’adopter. Ce à quoi elle a cru un bon moment. Mais au bout de cinq ans, pour une raison qui ne lui a jamais été donnée, une fille du foyer la cogna, affirmant par la suite qu’elle n’était que la victime de Shea, bien que ce fût loin d’être la vérité. Accusée à tort, on lui proposa de partir en Australie où elle aurait bien plus de chance d’être adoptée si son dossier ne la suivait pas d’une ville à l’autre. Elle accepta, bien qu’elle n’ait pas vraiment l’âge pour décider de son futur. Son accord n’était qu’une simple formalité qui empêchait la complication de l’y envoyer de force.
C’est ainsi que la petite Shea –devenue adolescente- se dirigea fièrement vers l’Australie, sans vraiment savoir si c’était là qu’elle voulait être. À peine arrivée, ses vœux les plus chers furent exaucés. Alors que l’adoption devient compliquée envers les potentiels parents adoptifs dès que les enfants ont atteint leurs treize ans, une proposition fut alors posée pour le cas de la métisse. Après plusieurs mois de ravissement suite à cet évènement à venir, des complications arrivèrent et il fut déclaré que le dossier de Shea comportait plusieurs problèmes à l’adoption. Rêves envolés. C’était l’impression qu’elle avait, et qui n’était pas fausse en soi. Toutefois, elle fut accueillie pendant deux ans chez la famille en question, qui avait tenu à être son foyer pendant un temps donné, c'est-à-dire jusqu’à ce que la famille puisse adopter un enfant.
Alors qu’elle manqua de fuguer, elle trouva  une passion pour la danse et le chant où elle était douée. On lui donna le choix entre l’un ou l’autre. Passionnée depuis toute petite, elle choisit la danse. Cependant, au bout de deux ans d’acharnement à s’entraîner, lors d’une répétition pour une représentation qui lui aurait valu de s’entrainer avec les plus grands, Shea se fractura la cheville et dû se faire opérer. Une fois encore, ses rêves s’étaient envolés alors même que le médecin entrait dans sa chambre d’hôpital pour lui dire que la danse intensive pour elle était une mauvaise idée si elle voulait pouvoir se servir de sa cheville comme elle l’entendait. Déçue, elle dit adieu à la danse comme elle l’avait connue, préférant s’amuser sur des rollers à chanter à tue-tête dans la rue.
Néanmoins, tandis qu’elle se mettait au chant et à l’accompagnement au piano, elle réussissait à s’évader et à oublier ses soucis. Une fois sa cheville rétablie, on lui annonça alors, comme pour fêter le fait qu’elle aille mieux, que son dossier était enfin recevable à l’adoption. Mais, la famille qui voulait l’adopter avait déjà signé le papier pour accueillir un nouveau membre parmi eux, qui n’était pas Shea.
On plaça donc la jeune femme dans un foyer, bien que celle-ci fût assez réticente à cette idée, en ayant largement assez d’aller d’un endroit à l’autre sans trouver sa place. La famille Hanson, qui l’accueillait comptait quatre membres : les parents, la fille, et le fils. Malgré des débuts difficiles avec Noah, la fille, Shea réussit tant bien que mal à se faire accepter par sa « sœur d’accueil », avec qui elle devint néanmoins assez proche au fil du temps, particulièrement grâce à l’art, qui semblait être l’intérêt commun de toute la famille.  Mais, parce qu’il était en stage sportif pour sa dernière année de lycée, Shea ne rencontra que six mois après on arrivée Adrian, le fils de la famille, et jeune frère de Noah d’un an. Au premier coup d’œil, ce fut comme un coup de foudre immédiat, à l’exception prêt que Shea ne voulait pas se l’avouer. Elle ne put cependant plus se mentir à elle-même un jour où elle chantait, pensant être seule, et s’accompagnait elle-même au piano. Il l’avait entendue et s’était glissé à côté d’elle pour jouer en sa compagnie, même s’il était plus doué en dessin qu’en musique. Et l’inévitable arriva, ils s’embrassèrent. Grossière erreur de la part de Shea, qui s’en voulut automatiquement malgré ses sentiments. En effet, ses sentiments compliquaient la sauvegarde de sa place dans cette famille, d’autant plus que malgré son âge, les Hanson avaient décidé de l’adopter. Bien entendu, Noah savait déjà ce qu’il en était et voulait à tout prix aider son amie. Elle raconta ce qu’il en était à Skye, sa meilleure amie, ce pour quoi Shea en voulut un peu à la blonde. Néanmoins, le courant passa plutôt bien, et c’est d’ailleurs Skye qui eut l’idée qu’il fallait : alors que Noah était en deuxième année à Artbeats, il lui fallait également postuler pour y aller, même si l’âge requis était de dix huit ans et que, née à la fin de l’année civile, Shea n’avait que dix-sept ans. Au moins, en vivant en internat, elle pourrait toujours être loin d’Adrian sans avoir à se demander où en sont ses sentiments.
Action ratée puisqu’il s’était inscrit en première année de dessin pour se rapprocher de sa sœur qu’il n’avait pas vue depuis presque un an. Mais ce qu’ignore totalement Shea, c’est que si cette présence pourrait compliquer les choses, ce n’est pas la seule personne qu’elle ne s’attendait pas à voir à Artbeats qui les compliquera d’avantage.

Joueur
Prénom ou pseudo - Cloé / Blueberry

Age - 18 ans

Région - France

Années de RP - 5 ans

Comment as-tu trouvé le forum ? - je ne vous le dirai point.

Qu'en penses-tu ? -Bah il est merveilleux quoi  

Fréquence de connexion  - de 4/7 à 7/7

Nombre de lignes/mots par RP  - De 5-10 lignes à 100 voire plus

(c) Never-Utopia

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Shea C. Boham
« Je ne te demande pas d'être quelqu'un d'autre, je voudrais juste que tu redeviennes la personne que j'ai connue et qui a changé ma vie du tout au tout »


Dernière édition par Shea C. Boham le Ven 22 Nov - 4:57, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 148
Avatar : Christina Milian
Statut : Compliqué
Orientation : Hétéro
Crédits : Blueberry
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham   Jeu 14 Nov - 3:36

Questionnaire

/!\ Seulement ajouter checked après le "oui" & avant le /

Quelle est la chose la plus importante pour toi ?

La solitude
Le partage
Le bonheur
La reconnaissance
La sympathie
Le courage
La paresse



Si tu étais un animal, tu serais ...

Un chien
Un paresseux
Un lézard
Un renard
Un perroquet
Un capucin
Un lion



Si tu étais une couleur, tu serais ...

Rose
Noir
Blanc
Bleu
Gris
Vert
Rouge



Si tu te retrouvais seul sur une ile déserte, qu'est-ce que tu aurais aimé avoir avec toi ?

Une boule à facette
Un coussin
Des photos
Un stylo
Une encyclopédie
Une fleur
Un micro



À l'école, tu es plutôt du genre

A diriger tout ton petit monde d'une main de fer et à critiquer toute personne ouvertement
A persévérer quoi qu'il arrive même si plusieurs fois on t'a fermé la porte au nez
A partager ton savoir quitte à énerver toutes les personnes autour de toi
 A travailler deux fois plus pour rattraper ton retard
A laisser les autres monter les projets pour toi
A penser qu'il suffit de vouloir pour pouvoir
A douter de toi et de tes capacités


✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Shea C. Boham
« Je ne te demande pas d'être quelqu'un d'autre, je voudrais juste que tu redeviennes la personne que j'ai connue et qui a changé ma vie du tout au tout »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham   Sam 16 Nov - 6:00

Hey, Shea C. Boham ! Tu fais maintenant partie de Artbeats

Bienvenue à toi l’artiste, je vois que tu es maintenant validé(e) ! Félicitations !

Maintenant que tu fais partie de la communauté Artbeats, nous te recommandons d’aller consulter plusieurs sujets importants. Avant toute chose, il faut référencer ton avatar dans le registre des artistes. Ça serait dommage qu’on te le pique, non ? Il faut également que tu actives ta feuille de personnage, ici renommée ArtBeats Diary , en allant dans ton profil. Une fois ceci fait, tu pourras visiter la catégorie des liens pour créer ta propre fiche et visiter celles des autres. A cet endroit ci tu pourras organiser tes RP et par tu trouveras les réseaux sociaux et smartphones.

Voilà, je crois que j’ai terminé. Si tu as la moindre question,  n’hésite surtout pas à contacter le jury d’Artbeats Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus rien ne me fait peur, je connais la douleur ~ Shea Cloe Boham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black Mirror : les nouvelles technologies, ça fait peur
» truc glauque qui fait peur et j'adore ça
» Histoire qui fait peur. La cave, commentaires.
» Les films qui vous ont fait peur ......
» la nuit qui nous fait peur. sonnet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artbeats :: Artists world  :: Casting :: L'heure de l'audition a sonné :: Ils ont réussi leur audition-