AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 16/01/2014
Messages : 30
Avatar : dylan o'brien
Statut : célibataire
Orientation : bi
Crédits : arya
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 7ème Art
En : Deuxième année
Love, friends and foes:

MessageSujet: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Lun 3 Fév - 14:43


R
P














Copyright Galimybé
Rencontre inattendue


Je profitais de cette belle journée où j'avais du temps libre pour aller en ville profiter du soleil. Je partis donc en ville, emmenant avec moi mon sac contenant bien sur mon précieux cahier de desseins qui ne me quittait jamais. Une fois en ville je trouva un joli parc, endroit qui était parfait pour me donner de l'inspiration. Aller s'avoir pourquoi je me suis toujours sentis bien dans les endroits boisé tel les parcs, car en ville bonne chance pour trouver une forêt! Donc je marcha en direction du petit parc et repéra assez vite un petit coin à l'ombre sous un arbre. Je m'installa confortablement, car me connaissant je risquais de rester là un moment à dessiner. Que voulez-vous une fois que je commence à avoir de l'inspiration je ne m'occupe plus du temps qui passe ni des personnes alentours. Tout cela devient comme surperflu tellement je me passionne dans ce que je fais. 

Je sorti donc mon matériel et déposa celui-ci surmes genoux et sur le gazon à mes côtés. Je pris mon callepins et mes crayons tout enregardant les passants qui se promenait insouciament sur la promenade pour me donner de l'inspiration, une fois atteint par celle-ci, je commenca à dessiner tel un automate le sourire au visage. Je dessinais tranquillement dans mon cahiers, tournant quelques fois les pages pour aller rajouter de la finition sur différentes robes ou différents models que j'avais dessiner un peux plus tôt.

Tout à coup, j'apercue une ombre qui surplombais ma page,ce qui m'empêchait d'apercevoir les,détails finement tracé au crayon de plond. Je releva la tête me demanda qui pouvait bien être la personne quime bloquais la lumière ou qui ne fesait je ne sais quoi dans ma zone de confort. Je releva donc la tête et remarqua une jeune femme penchée sur mon cahier observant les esquisses que j'étais entrain de dessiner. Je cachai, gêner, mon cahier car je n'étais pas du tout habituer à ce que quelqun le regarde et qui plus est quand le desseins n'avait pas rapport avec la personnes. Je la regarda, un regard mi outré mi amusé surle visage puis lui dit:

- a ce que je vois on ne se gêne pas pour assouvir sa curiosité! J'aimerais bien s'avoir qui est tu pour t'intéresser de la sorte à mes oeuvres.


✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

let's cancell the apocalypse together. Let's fight untill the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Dim 9 Fév - 13:28

Voilà que de nouveau, le soleil radieux venait sourire à Sydney, ville de magie en cette grande île qu’est l’Australie. Comme c'était samedi, Claudia avait laissé le soleil se réveiller et prendre son aise dans le ciel, avant de se lever elle aussi, bien lentement pour une jeune fille si pétillante. En effet, si le jour elle était un vrai bout en train, le matin, elle était plutôt une bien triste épave. Finalement, lorsque l’eau de la douche lui aspergea le visage, ses membres reprirent de leur vigueur et comme une fleur qui s’ouvre, elle sentit l’énergie s’installer en elle. Claudia retrouvait bien vite sa bonne humeur.
Elle s’occupa longuement de ses cheveux, mit une passe noire, un t-shirt noir, un petit foulard rouge et des gants jaune-orange qui lui allaient de la paume jusqu’au coude. Elle mit aussi une jupe rouge flottante au-dessus de ses genoux, des collants noirs et ses converses rouges qu’elle mettait pratiquement toujours.

Prenant son sac, elle y mit une veste de laine, son porte-monnaie, son appareil photo, un livre, un cahier et des crayons. Des choses bien futiles, qui pouvaient lui être utiles. On ne sait jamais ! Elle sortit à l’extérieure et respira un bon coup. Enfin, un petit temps pour aller explorer. Bon, pour dire vrai, elle avait passé beaucoup de temps à marcher partout en ville, autour du campus, dans les différents bâtiments, mais chaque fois qu’elle y faisait un tour, elle découvrait de nouvelles choses.

Claudia se dit qu’il serait intéressent d’aller voir ce qu’il se passait sur le terrain de sport, elle y entendait des cris, des exclamations, des rires, il semblait y avoir beaucoup d’action. En chemin, elle y pensa plus sérieusement et finalement bifurqua vers la ville. Elle avait envie d’aller marcher au parc. Peut-être qu’il y aurait des musiciens comme souvent. Et elle avait envie de davantage de calme et de petit bonheur tout simple.

En chemin, elle s’acheta une brioche dans une petite pâtisserie, mais ne la mangea pas. Elle la fourra dans son sac et y prit sa caméra qu’elle mit autour de son cou. Elle prit quelques photos autour, d’arbre et de commerce coloré. Elle se promit de les mettre sur sa page Facebook plus tard. Elle prit tellement son temps que c’est une demi-heure plus tard qu’elle arriva enfin au parc.

Sur place, Claudia prit en photo une enfant jouant avec un cerf-volant, celle d’un papillon se posant sur une fleur, celle d’un vieux couple marchant main dans la main, et un garçon apparu dans l’œil de son appareil photo. Elle déposa sa caméra contre ton ventre, toujours attachée à son cou, et regarda le garçon de nouveau. Il était plutôt mignon ainsi concentré sur ce qui semblait être un dessin. Un artiste ? Elle adorait observer les artistes, comme s’ils vivaient coupés du monde et voyaient des choses bien différentes des humains normaux. Elle marcha vers le jeune homme qui semblait avoir autour de son âge. Elle n’aurait pas parié là-dessus, mais Claudia se disait qu’il était surement étudiant à l’académie d’art où elle était elle-même. Comme il ne remarquait pas sa présence, elle osa lorgner de l’œil sur la page qui se faisait noircir de trait. Elle crut apercevoir l’esquisse d’une robe, mais on remarqua son stratagème et bientôt l’œuvre lui fut cachée.

Ne pouvant plus observer le dessin, mes yeux remontèrent vers le visage de l’artiste. Il semblait amusé, mais peut-être pas heureux d’être dérangé.

- À ce que je vois, on ne se gêne pas pour assouvir sa curiosité! J'aimerais bien savoir qui es-tu pour t'intéresser de la sorte à mes œuvres.

Ce fut son tour de sourire, mais totalement amusé par la situation. Des milliers de réponses plus farfelues les unes que les autres fusèrent dans son esprit enfantin. Finalement, une seule fut choisie, et c’était surement la moins pire :

- Si l’on avait été gêné de regarder les peintures de Michel-Ange, personne ne se serait rendu compte de son talent.

Plutôt fier de sa réponse, son sourire s’agrandit.

- Et qui je suis ? Celle qui a décidé de venir t’importuner en s’assoyant juste à côté de toi !

Et à ces mots, Claudia s’installa confortablement contre l’arbre, à ses côtés, leur épaule se touchant presque.

- Et toi l’artiste, qui es-tu ? demanda-t-elle, une fois placée pour bien le regarder. Elle lui sourit une dernière fois, amicalement.

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/01/2014
Messages : 30
Avatar : dylan o'brien
Statut : célibataire
Orientation : bi
Crédits : arya
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 7ème Art
En : Deuxième année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Lun 17 Fév - 15:09


R
P














Copyright Galimybé
Rencontre inattendue


- Si l’on avait été gêné de regarder les peintures de Michel-Ange, personne ne se serait rendu compte de son talent.


Suite à cette remarque commique, je vis un léger sourir pointé sur ses lèvres. Je souris à mon tour fasse à ce spectacle qui sans raison apparente me rendait joyeux. Suite à cette remarque quoique bien placé elle me relanca en disant d'un ton que je devinait enfantin:

- Et qui je suis ? Celle qui a décidé de venir t’importuner en s’assoyant juste à côté de toi !


Après cette phrase eloquante qui laissair selon moi, voir que cette fille n'était pas gênée et s'avait ce qu'elle voulait. Tout en me lancant cette phrase elle se placa a mes côté se collant quelques peux pour pouvor collé son dos à l'abre, ce qui fesait en sorte que nos se touchaut presque. Ce qui ne me laissait pas indifférent, ce qui me révoltait intérieurement, car je n'avais jamais ressentis de tel chose pour une autre personne. Coupant ma réflexion de quelques secondes elle me dit, tout en m'observant de haut en bas:


- Et toi l’artiste, qui es-tu ? Demanda-t-elle, me souriant amicalement.


J'observa plus attentivement son sourire et me dit qu'il était tout simplement radieux et donnait une tout autre dimension à cette jolie jeune femme.

- moi, je ne suis qu'un artiste admirant une oeuvre d'art! Dis-je en la regardant dans ces magnifiques yeux.

Quelques secondes plus tard, remarquant ce que je venais de faire. Je rougis violement et me sermona mentalement pour ce manque de délicatesse.

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

let's cancell the apocalypse together. Let's fight untill the end.


Dernière édition par Yann Sayer le Jeu 27 Fév - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Dim 23 Fév - 14:32

Claudia venait de faire l’une des choses qu’elle préférait faire. Quelque chose d’insensé. Vous, si quelqu’un venait mettre ses fesses contre le même arbre que vous alors que vous faisiez gentiment une activité solo tranquille dans votre coin, vous trouveriez ça bizarre ? Et bien, Claudia oubliait parfois de réfléchir à ce genre de détail. Même si ça ne l’empêchait pas d’être très empathique, elle aimait aussi troubler un peu le quotidien et sa normalité en agissant bizarrement. Cela rendait la vie tellement plus pétillante.

Claudia se posa quand même la question. « Était-il dérangé par son intervention ? » Elle observa longuement son visage. Surtout les jolis yeux bruns. Décidément, elle avait un faible pour cette couleur. Dans le visage du garçon, il n’y avait pas de colère ni de dégout, en fait, il semblait simplement surpris, ce qui n’était pas problématique en soi et même normal.

Comme il répondait à sa question. Elle l’écouta. Mais la réponse lui donna des petits papillons dans le ventre. Il voulait la surprendre aussi ? « Moi, je ne suis qu'un artiste admirant une oeuvre d'art », avait-il dit en parlant d’elle, ou de son visage. Peu importe. Les mots avaient rejoint sa tête et son cœur. Il s’était mis à battre plus vite. Son corps s’était figé, ses yeux aussi, sur le visage qui ne mentait pas. Ses joues avaient rosi et elle avait vu celle du garçon prendre une teinte semblable. Finalement, son corps avait enfin voulu réagir et gênée elle avait penché la tête. Elle se racla la gorge.

- Euhm…merci pour le compliment.

Elle reprit un peu de son courage habituel, son visage retrouva un teint pêche et un sourire se glissa. Un rire cristallin glissa entre ses lèvres.

- Hahahaha me surprendre comme ça, vilain garçon !

Elle le regarda avec un sourire éclatant. Puis ses yeux se glissèrent sur la tablette à dessin. Elle était vraiment curieuse de savoir sur quoi travaillait son nouveau compagnon.

- Allez, montre-moi sur quoi tu travailles ! S’il te plait ?

Elle prit une bouille d’ange, espérant qu’il veuille bien, mais évidemment, s’il refusait elle ne chignerait pas. Elle avait du respect pour les autres. Elle-même n’aimait pas trop qu’on écoute ses chansons tant qu’elles n’étaient pas terminées. Elle continuait de le regarder en souriant, en souhaitant qu’il veuille bien partager une parcelle de sa vie. Au fond de sa tête, elle savait qu’elle ferait sa gourmande et tenterait d’en connaitre bien davantage.

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/01/2014
Messages : 30
Avatar : dylan o'brien
Statut : célibataire
Orientation : bi
Crédits : arya
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 7ème Art
En : Deuxième année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Jeu 27 Fév - 15:17


R
P














Copyright Galimybé
Rencontre inattendue


Après cette déclaration fort gênante, la jeune femme se figea et quand elle comprit ce qui venait d'être dit elle devint rouge de gêne. Elle pencha sa tête dans un petit geste qui rendait cette jeune femme vraiment mignonne. Elle coupa ma réflexion par rapport à sa réaction que je trouvait comique pour me dire d'une petite voie:

- Euhm…merci pour le compliment.


Je baissa la tête non pas de honte, mais de gêne face à ma réaction que je trouvait tout à faut inapproprié face à une inconnue même si celle-ci dégageait un charme naturellement attirant. Toutefois elle ne se laissa ps longtemps décontenancé par es propo et reprit d'un ton rieur:


- Hahahaha me surprendre comme ça, vilain garçon !


J'accompagna son rire cristallins par un sourire qui laissait transparaître mon amusement face à cette remarque dû à son incroyable sens de la réparti. Ce que je trouvais fort louable, car cela rajoutais du piquant dans des conversations qui pouvait vite devenir monotone. Je pris une moue faussement boudeuse et me tourna un petit peux sur le côté. C'est alors que je remarqua ces yeux vagabonder sur mes jambes, je pencha la tête pour voir qu'est-ce qui pouvait attirer son regard et je vit mon callepin... ce même cahier que je ne laissais à personnes et qui ne me quittait jamais, en fait les seuls personnes ayant le drout de le voir habituellement son les personnes pour qui je dessine et même encore, ces,personnes ne voient que l'oeuvre les concernants. Ce cahuer de desseins était un peux mon jardin secret, ces pourquoi quand elle me demada de le voir j'hésita, mais je me sentais étrangement en confiance à ces côté donc je lui tendit mon callepin tout en lui disant de faire attention au précieuses pages de cet objet qui pour moi représentait tant de chose. Quand je réalisa le geste que je venais de poser je me surpris moi même, car je ne m'était jamais sentis en confiance si rapidement avec quelqu'un.


✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

let's cancell the apocalypse together. Let's fight untill the end.


Dernière édition par Yann Sayer le Mer 12 Mar - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Sam 8 Mar - 13:21


La face du chat botté fixait un jeune homme hésitant. Claudia venait de lui demander s’il voulait bien lui montrer ses dessins. Devant son hésitation, elle en conclut qu’il ne voulait pas, mais finalement, il lui tendit lentement l’objet en lui demandant de faire attention. Devant tant de douceur, la jeune femme ne put s’empêcher de faire de même. Elle prit le calepin délicatement avec le bout de ses doigts et le posant avec la même patience sur ses genoux puis l’ouvrit. La plupart des dessins consistaient en des vêtements, des robes, des jupes, des complets, bien des choses différentes.
À chaque page qu’elle tournait, c’était une nouvelle surprise et un sourire se glissait sur ces lèvres. Alors qu’elle se concentrait, le sourire disparaissait quelques minutes pendant que ses yeux observaient chaque trait, chaque détail, mais il revenait illuminer son visage à la page suivant. Elle ne dit rien, ne fit que regarder, que se nourrir de la beauté, elle imaginait toute ses créations sur des mannequins, sur des vedettes et quand un morceau lui plaisait, elle s’imaginait le porter. Bizarrement, elle était toujours dans un champ de fleur dans sa tête. Elle ne se posa pas de question sur ce détail inutile. Continuèrent plutôt de tournée les pages.

Elle arriva finalement à la page où il était rendu quand elle était venue le déranger. Le sourire disparu de ses lèvres. Elle l’avait empêché de terminer une autre merveille. C’était un sentiment bizarre, mais elle avait l’impression d’être coupable d’une bêtise. Finalement, elle se dit que c’était idiot.  Claudia souleva de nouveau le calepin avec délicatesse et lui remise. Ses yeux glissèrent vers les siens. Elle se dit qu’il serait surement normal de dire ce qu’elle en pensait, mais elle n’arrivait pas à trouver d’autre mot que beau ou magnifique, alors que ce n’était pas qu’elle voulait exprimer.

Finalement, elle dit enfin :

- C’est vraiment superbe, je suis impressionnée, mais j’imagine que je ne devrais pas l’être. Tu as beaucoup de talent. Sincèrement, je suis…je suis…heureuse d’avoir pu voir ce que tu as fait.

Le sourire revint enfin sur son visage.

- J’imagine que maintenant que j’ai ouvert ton jardin secret, il faudra un jour que je te fasse un petit spectacle de violon privé.

Elle s’accota sur l’arbre, serra ses jambes contre son corps et regarda le ciel.

- Si tu en as envie bien sûr.

Elle le regarda et lui sourit encore. Elle était bien là, près de lui. Elle avait envie de mieux le connaitre. Elle posa de nouveau les yeux sur le calepin

- Je suis désolée d’avoir l’aire ignorante, mais c’est vrai que je ne connais rien de la mode. Alors, tu commences par dessiner des croquis et après tu réalises des vêtements exactement pareils ? Tu le fais comme tu veux dans tes cours ? Et comment on vient à vendre ses créations ? Est-ce que c’est aussi difficile de percer dans le domaine qu’on le dit ?

Elle venait de l’assaillir de questions, mais elle le regardait attentivement, elle était réellement intriguée par ce monde si différent.

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/01/2014
Messages : 30
Avatar : dylan o'brien
Statut : célibataire
Orientation : bi
Crédits : arya
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 7ème Art
En : Deuxième année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   Mar 22 Avr - 13:26


R
P














Copyright Galimybé
Rencontre inattendue


 
Je la regarda non sans une certaine appréhension prendre délicatement mon callepin. Pour moi en lui montrant ceci ces comme si je lui montrait une parti de ma vie. Ce cahier jene le montrais jamais à personnes et surtout pas à une fille que je venais de rencontré ce qui me rendait encore plus dingue, ces l'idée qui germait dans mon esprit. Cette idée consistait à éventuellement de lui faire visiter mon sanctuaire, qui se trouvait en fait à être le studio que j'habitais â quelques metres de là, mais ca se serait pour plus tard car il y avait à cette endroit le regroupement de 95% de mon jardin secret si on comptait mon callepin dans le lot.

- C’est vraiment superbe, je suis impressionnée, mais j’imagine que je ne devrais pas l’être. Tu as beaucoup de talent. Sincèrement, je suis…je suis…heureuse d’avoir pu voir ce que tu as fait. 

Je ne sais pas pourquoi, mais un sentiment de paix m'envahie quand elle me dit qu'elle avait été heureuse de voir ce que j'y avait consigné. Un sourire ornait maintenant son visage qui me faisait penser à celui d'un ange descendue des cieux et auréolé d'une douce lumière dorée, qui etait en fait le soleil qui se reflétait dans ses cheveux qui me rappellait la couleur du miel. Quand je me rendue compte de ce que signifiait ces pensées, je fut pris avec une montée de chaleur dans mes joues. Non sans soulagement elle vint me tirée de mes pensé en continuant son dialogue.


- J’imagine que maintenant que j’ai ouvert ton jardin secret, il faudra un jour que je te fasse un petit spectacle de violon privé.


Donc le petit ange faisait du violon. Attendez un instant, je venais vraiment de l'appeller petit ange? Je me donna une claque mental, car malgré tout je ne s'avais pas ses sentiments à elle.

- Si tu en as envie bien sûr.


- Ah mes bien sur! J'aime bien le violon.


Cela m'enchentait qu'elle veule me faire un spectacle privée de violon et en plus cela avait l'air très intime pour elle. Tout à coup je l'entendis m'assaillir de question:


- Je suis désolée d’avoir l’aire ignorante, mais c’est vrai que je ne connais rien de la mode. Alors, tu commences par dessiner des croquis et après tu réalises des vêtements exactement pareils ? Tu le fais comme tu veux dans tes cours ? Et comment on vient à vendre ses créations ? Est-ce que c’est aussi difficile de percer dans le domaine qu’on le dit ?

Pendant quelques secondes j'eus les deux yeux grands ouverts accompagnant ma bouche qui etait aussi grande ouverte et je demeura ainsi bouche-bé par le nombre de question qu'elle avait mit dans la même phrase. Je repris contenance et eu un petit rire avant de répondre à sa question.

- Alors oui, normalement ces comme ca que ca marche. Le styliste va dessiner quelques croquis ensuite en faire des patrons et les confectionner. En fait les croquis sont justes là pour donner une image de ce qu'on veut que ca donne. Dans mes cours je ne peux pas faire exactement comme je veux, car souvent les profs nous impose des contraintes pour simuler les demandes d'un client. Pour vendre ses créations il faut premièrement se faire connaître et réussir à faire acheter ses créations par une compagnie en se faisant faire de la pub par des personnes portant les créations. Bien sûr il y à beaucoup de façon pour se faire connaître et pour percer dans le domaine je dirais que c'est difficile de percer, mais il,suffit de se donner la peine et de se démarquer, car ces cela que les gens recherche, ils recherchent l'excellence. Ca répond tu à ta question??

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

let's cancell the apocalypse together. Let's fight untill the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur   

Revenir en haut Aller en bas
 

rencontre inattendue... ft.Claudia C. Lafleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» Félicitation Claudia! La Perle plus beaux de Calendrier 2008
» Claudia
» Laurent Lafleur
» ¤ Partenariat n°166 : LE CHOIX D'UNE VIE offert par Astrid Lafleur [clos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artbeats :: The Town  :: Beach and Parks-