AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Je me dis souvent qu'il y a des jours où je ferais mieux de rester couché ~ (Feat Athénaïs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 19/11/2013
Messages : 70
Avatar : Robert Buckley
Statut : Célibataire
Orientation : Femmes
Crédits : Tumblr & Bazzart
Mélaïs
Photo de casting : I'm sexy and I know it

ArtBeats Diary
Art étudié :
En :
Love, friends and foes:

MessageSujet: Je me dis souvent qu'il y a des jours où je ferais mieux de rester couché ~ (Feat Athénaïs)   Sam 11 Jan - 4:50

Athénaïs & Mike
Passer sa vie à croire, à espérer n'est au final qu'une source de désillusion. Nous passons tous par là, mais, malgré le fait que l'on sache qu'on risque de se brûler, on reste à attendre et à rêver de l'impossible

Une journée de cours comme une autre, qui venait de se terminer. Mais quelque soit ces journées pendant lesquelles il travaillait, Mike ne pouvait que se sentir bien. Il vivait pour son travail, se dévouait corps et âme à aider ses parents, et c'était déjà quelque chose d'extrêmement important dans sa vie. Certainement LA chose la plus importante après sa famille. Pour lui, il n'y avait pas grand choses qui importait plus que d'aider les autres. Certes, sa vie privée passait au second plan, mais c'était bien mieux ainsi. Sinon, il savait le risque qu'il y avait de souffrir bien plus que nécessaire. Alors, autant ne pas le prendre, le passé lui avait bien assez largement servi de leçon.

Le professeur resta un long moment dans la salle des profs, seul, à corriger les copies qu'il avait ramassées d'un exercice fait en classe. Mais il savait qu'il devait essayer d'avoir des notes pour les évaluations des élèves, même s'il savait que pour beaucoup, l'anglais servait très peu. Certaines copies étaient affolantes, surtout lorsqu'on savait qu'elles étaient à propos d'un livre étudié pendant les vacances, et pendant près d'un mois en classe, et surtout, qu'elles ne concernaient pas tout le livre, juste un chapitre, c'était à dire une vingtaine de pages, sans plus. Et il n'y avait qu'à répondre à des questions sur des extraits, les analyser, ou encore répondre à des questions sur des informations données sur l'histoire se déroulant dans les chapitres. Enfin, en gros, l'exercice était plutôt simple, et la qualité de certains devoirs, surprenantes, et ce, pas dans le bon sens.

Au bout de la septième copie, Mike en eut largement assez de voir le carnage. Il valait mieux qu'il s'y attarde à tête reposée, sinon, il aurait certainement risqué de pêter simplement un câble, d'autant plus si tous étaient dans les mêmes eaux. Il monta alors dans le petit deux pièces que l'école lui avait fourni, un petit quelque chose de très agréable, plutôt bien rangé, dont la décoration correspondait au professeur, qui, en plus, n'avait presque pas eu besoin de ramener des meubles, car le principal avait été fourni.

Il posa la pile de devoir sur le bureau qui était dans la pièce principale, une cuisine-salle à manger-salon, et alla dans sa chambre chercher une serviette avant d'aller dans sa salle de bain. Décidant de se faire couler un petit bain, il commença à allumer l'eau. Ou plutôt ouvrir le robinet duquel rien ne sortait. La poisse !
Soupirant, il prit sa serviette, son pantalon de jogging et le débardeur qu'il mettait pour pyjama, ainsi qu'un gel douche, puis il se dirigea vers les douches communes. Il entra dans une des cabines de douche, s'y déshabillant, mettant serviette et vêtements à cheval sur sa porte.

Ce qu'il n'avait pas prévu, était que certains élèves, farceurs, enlevaient ce qu'ils trouvaient à cheval sur les portes, et qui pouvait aider pour l'habillement. Et, vu qu'il était encore sous la douche, et que le bruit de l'eau qui tombait, sous laquelle il était, étaient bien plus important que ceux des jeunes, il pensait être seul. Il continua donc sa douche dans l'ignorance de l'expérience future très proche, qui allait lui arriver.

(c) sweet.lips

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -