AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]   Ven 10 Jan - 5:55


C’était un de ces petits matins où rien ne presse. Personne qui t’attend. Pas de classe à rejoindre dans l’heure. Pas de rendez-vous au planning. Pas de devoir urgent à remettre. Pas de besoin excessif de pratiquer. Seulement toi et le temps.

Question d’agrémenter ce moment de plénitude et de calme, Claudia s’était préparé un thé à l’orange, avait enfilé une robe de coton beige par-dessus des leggings rose et rouge et s’était attaché les cheveux à l’air d’un foulard. Pour ajouter à cela, elle avait décidé de faire une petite promenade autour du campus.

Une session avait déjà filé alors que la jeune femme vivait au rythme de l’académie d’art de Sydney. Elle n’avait pas encore eu le temps de visiter l’Australie, pays qui n’était pas le sien et qu’elle avait envié de le découvrir, mais elle se donnait une partie des vacances d’été pour le faire. Si elle y pensait maintenant, c’était surtout parce qu’elle avait le temps. Normalement, elle était bien trop occupée pour penser à des choses futiles comme les voyages.

Il était 9h et son seul cours de la journée commençait à 1h de l’après-midi. Autour d’elle, tout semblait dormir. Peu de personnes se promenaient dehors. Il n’y avait pratiquement pas de bruit. Même les oiseaux étaient paisibles et silencieux. Il faisait un peu froid, mais ce n’était pas une raison pour rester cloitré à l’intérieur ! Claudia trouvait que toutes les raisons étaient bonnes pour être à l’extérieure et passait tout son temps libre à marcher autour du campus. En fait, le tour lui prenait entre 20 et 30 minutes. Elle s’amusait à le calculer, même si c’était totalement inutile. Le jour d’avant, elle l’avait fait en 28 minutes, mais c’était parce qu’elle avait dû s’arrêter pour attacher son soulier et en se penchant, elle avait vu une chenille. Elle avait passé un bon moment à l’observer avant de reprendre sa route.

Elle ne marchait pas autour du campus pour s’entrainer, elle se faisait donc souvent dépasser par quelques joggeurs matinaux. Les regarder courir, bizarrement, lui donnait toujours envie de ralentir. Elle marchait pour le plaisir de respirer le bon air et pour ne rien manquer de l’activité de la nature. La violoniste avait d’ailleurs remarqué un nid d’oiseau dans une section un peu reculé du sentier qui bordait l’académie. Elle avait l’intention de s’y rendre pour voir si les oisillons étaient sortis de leur œuf. Ne connaissant rien à ces animaux, elle ne pouvait prédire leur naissance, c’est pourquoi elle s’y rendait souvent. Avec de la chance, elle serait témointe d’un de ces petits miracles de la vie.

Entendant quelque chose derrière elle, Claudia se retourna. Une personne arrivait. Un marcheur ou un sportif ? De loin, on ne pouvait dire. Malgré tout, Claudia pouvait voir que la personne était une femme et avait des cheveux foncés ondulés, lui caressant les épaules.

La jeune femme avait pour activité favorite de deviner la pratique des personnes qu’elle voyait. Elle avait alors remarqué que les étudiants en danse avaient souvent un déhanchement particulier surement dû à leur entrainement rigoureux. C’est pourquoi elle avait pour hypothèse que la passante qui s’approchait était danseuse. Elle avait aussi l’impression de la reconnaitre, plus elle pouvait cerner ces traits. Mais qui...qui ça pouvait bien être ?

D’un coup, les souvenirs lui revinrent en mémoire. Elle sourit et s’arrêta, attendit. C’était Callie. Une danseuse qui avait fait son audition le même jour qu’elle. Elles avaient beaucoup discuté et avaient fait naitre une belle amitié, enfin, selon Claudia. La voir là était une belle coïncidence.

La violoniste attendit que la danseuse arrive près d’elle en silence, question de voir si elle la reconnaitrait aussi.

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 292
Avatar : Cassie
Statut : Célibataire
Orientation : Hétéro
Crédits : Nuancielle, Cléchoue
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 3ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]   Ven 10 Jan - 13:09

En tant que danseuse, Callie Rose faisait attention à son corps et peut être même plus que nécessaire. Elle ne faisait pas partie de cette population qui adorait compter chaque calorie ou passer autant de temps aux toilettes qu'à table mais pour autant, elle était une mordue de sport. De la marche à la course en passant par la natation, la métisse adorait se dépenser dans d'autres discipline que la danse.

A son arrivé à l'école, la première année avait filé dans les vestiaires pour abandonner ses vêtements de ville et enfiler un bas de survêtement violet ¾ et un débardeur blanc. Incapable de courir sans musique, Callie n'oublia pas son ipod qu'elle accrocha consciencieusement à son bras et s'enferma immédiatement dans sa musique. Travie McCoy et Superbad l'isolèrent du reste du monde et heureuse, elle quitta les vestiaires pour son jogging du jour.

Si la course lui permettait de garder la forme, ça lui permettait également de réfléchir posément, comme si, seule avec le vent pour seul ami, elle pouvait réellement résoudre le moindre de ces soucis. Un brin Pocahontas ? Sans doute un peu oui. Quoi qu'il en soit, elle ne dérogea pas à sa tradition et se mit à réfléchir. L'école, son père, ses amis, tout y passa.

Comme toujours, elle remit en doute ses capacités à pouvoir suivre parfaitement le cursus même si pour le moment, à part quelques exercices, elle tenait le coup.
Comme toujours, elle se demanda pourquoi son père était-il si compliqué à comprendre, si étrange avec elle comme s'il lui en voulait de quelque chose.
Comme toujours, l'idée que peut-être, elle était réellement un soucis lui traversa la tête.
Oui, elle avait, comme beaucoup de personnes, des démons qu'elle parvenait plus ou moins à combattre et ils revenaient toujours à la charge, un peu sournoisement..

Heureusement dans ces moments là, la musique salvatrice lui sauvait la mise. Son ipod choisit aléatoirement une chanson de Selah Sue. Crazy vibes.
Elle chantonna tout en se dandinant. Ça faisait déjà un bout de temps qu'elle courrait et bientôt elle pourrait s'arrêter et reprendre tranquillement son souffle. Pour le moment en tout cas, il fallait continuer. L'endurance était de rigueur pour une danseuse. Callie Rose continua donc son bonhomme de chemin.

La métisse ne reconnut pas tout de suite la personne qui semblait immobile au loin. C'était elle où cette dernière la fixait ? Histoire de vérifier, la jeune femme se retourna mais la personne la plus proche d'elle était quand même assez éloignée. Bon...Callie Rose continua d'avancer et petit à petit la silhouette au loin devint un peu plus évidente. Une fille, ça c'était sur mais pourquoi continuait elle de la fixer .

La réponse elle aussi devint évidente puisqu'en se rapprochant, la danseuse put reconnaître une jeune femme.

Flash back.


-Bon respires Callie, si t'es pas prise, c'est pas la mort. Il y a d'autres écoles dans le pays.

Oui, voilà, il fallait à tout pris qu'elle pense positivement. C'était sa chance à elle, elle ne pouvait pas la louper à cause du stresse. Elle inspira et expira et machinalement, fit son chignon réglementaire. La danseuse quitta ensuite les vestiaires et s'installa à même le sol pour commencer ses étirements. En tournant la tête, son regard se posa sur une jeune fille brune assisse avec des partitions en mains.
Pourtant de nature timide et introvertie, Callie sourit à sa voisine. Peut être parce qu'elle était toutes les deux dans le même bateau ou peut être que le visage de la fille à côté d'elle lui inspirait la confiance, en tout cas...

-Salut..Moi c'est Callie Rose Mais tout le monde m'appelle Callie, se présenta-t-elle en souriant Et toi ?


Retour au présent.


-Claudia ? Dit-elle en s'arrêtant à la hauteur de celle qui avait été sa partenaire d'audition. Si elle était au abord de l'école c'est que, forcément, elle avait été prise. Ou alors elle était du genre à se remuer le couteau dans la plaie. J'ignorai que tu avais été prise. Avec la rentrée tout ça...

Bon c'était une excuse pathétique mais totalement réelle et justifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]   Sam 1 Fév - 7:38


La silhouette prenait plus de formes en s’approchant. Les cheveux noirs suivaient le rebond des pas sur le trottoir de ciment. Claudia pouvait même voir tous les muscles de ses jambes se tendre à chaque saut. Elle leva les yeux et croisa le regard ambre plein de soleil qui jusque là semblait très pensif. Cassie tourna la tête pour voir si quelqu’un était derrière elle. Action assez naturelle quand quelqu’un vous fixe du regard, immobile au milieu d’un sentier. Mais non, c’était bien elle que la musicienne regardait avec un sourire presque maternel.

Claudia était bien contente de rencontrer quelqu’un qu’elle connaissait. C’était toujours rassurant, surtout au cours des premiers jours d’une école où le nombre d’élèves était assez impressionnant à comparer les petites écoles qu’elle avait connues. Lorsqu’elle se dirigeait vers la cafétéria, Claudia se sentait toujours mal à l’aise de traverser des foules de personnes, mais de ne reconnaitre aucun visage. Donc évidemment, voir un visage connu la rendait très heureuse.

Callie  passa les trois derniers mètres séparant les deux jeunes femmes. Alors, son regard changea. L’avait-elle reconnu ? Bien entendu !

- Claudia ?

Oui. Oui. Elle était bien Claudia. Elle se souvenait d’elle ! Trop contente, la brunette s’approcha de la jolie Noire.

- J'ignorai que tu avais été prise. Avec la rentrée tout ça...

Si elle avait été prise ? Elle ne serait pas là sinon ! Mais il est vrai qu’on avait séparé les danseurs des musiciens lorsqu’était venu le temps d’annoncer les résultats. Impossible alors de savoir, surtout que les deux jeunes femmes n’avaient pas échangé leur numéro de téléphone. Rencontrer quelqu’un lors d’une audition amène toujours de drôle de malaise, parce qu’on ne sait jamais trop quoi dire. Callie lui avait raconté qu’elle dansait depuis toute jeune et que c’était quelque chose qui la passionnait beaucoup. Claudia, elle, avait partagé un peu de sa vie familiale, de sa grand-mère qui lui avait appris le violon et de son voyage de la France à l’Australie. Callie avait semblé plus réservé sur l’histoire de sa famille et Claudia en avait déduit que ce n’était peut-être pas aussi rose que sa vie à elle. Elle n’avait pas questionné plus qu’il n’en fallait.

Les deux jeunes femmes avaient surtout parlé de leur heure de pratique, elle s’était encouragée mutuellement et avaient même ri nerveusement après un long moment de silence. Ça avait été une conversation très simple sans artifice. Spontanée aussi. Peut-être un peu forcé sur certains bouts, mais quand même très agréable. Sans aucune promesse surtout. Et voilà qu’elle se rencontrait de nouveau. Claudia sourit.

- Eh oui, je suis là. J’ai réussi, on a réussi !

Claudia n’avait aucunement douté des chances de sa collègue. Sans même l’avoir vu danser, elle avait senti qu’elle passerait l’audition. Elle avait eu raison. Mais probablement qu’elle aurait pensé ça de toutes les personnes gentilles qui auraient bien voulu discuter avec elle. Pour Claudia la naïve, la gentillesse apporte nécessairement un avenir heureux.

Un moment de silence s’installa, puis Claudia se ressaisit.

- Allons nous asseoir juste là ! Dit-elle en souriant joyeusement et en pointant un banc entre les arbres.

En marchant vers le banc qu’elle avait choisi au hasard, elle demanda à Callie :

- Alors, comment se passe la rentrée scolaire pour toi ? Le logement, les cours, l’horaire, la vie étudiante !

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit oiseau [PV Callie Rose Ventura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit oiseau belge enfin fini..!
» Petit oiseau
» un petit oiseau est sortie
» petit oiseau
» Un petit poisson, un petit oiseau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artbeats :: ArtBeats Academy :: Complexe sportif :: Terrain sportif-