AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 10:59

alt="" />
Identité
Nom - Lafleur

Prénom - Claudia

Age - 22 ans

Date et lieu de naissance - 19 août 1991 à Limoge en France

Statut - Professeur Etudiant Autre

Ton art - La musique, plus précisément le violon

Ton métier  - Aucun

Ton année d'arrivée à l'école - Maintenant

Situation familiale - En couple Célibataire En relation libre

Situation financière - Aisé Moyen Pauvre

Des enfants ? - Oui Non

Boursier ? - Oui Non

Tu vis - A l'école Seul(e) en ville En colocation en ville Dans ta famille Autre

Le groupe que tu aimerais rejoindre - Happy Sleepy Sneezy Bashful Doc Dopey Grumpy

Caractère
Qualités - Amusante, imaginative, joyeuse, énergique, talentueuse, curieuse, honnête, franche, positive, persévérante, affectueuse.

Défauts - Émotive, naïve, trop curieuse parfois, agaçante, lunatique, surexcité, gourmande, manque parfois de sérieux, impressionnable, dépendante affective.

J'aime - Le son de la musique, sa famille, les fleurs, les animaux, être dehors, rire et s'amuser, jouer à des jeux, rencontrer des personnes, danser, le jus de fruit, la pizza, les histoires d'amours, tout ce qui est sucré, les couleurs, qu'on l'accepte comme elle est.

J'aime pas - La musique criarde comme certain type de rock ou le métal, avoir à rester assise longtemps, qu'on critique les autres, les gens qui sont malpolie, les histoires d'horreur, les mensonges, la violence, qu'on lui dise qu'elle est immature.

Physique
Couleur des yeux -Bleu pâle


Couleur des cheveux -Brun

Taille -1m65

Poids -130

Style vestimentaire -Des vêtements originaux, plein de couleur, de texture et de motif. Dans le style baba cool, gitane, hippie. Cela change vraiment d'un jour à l'autre. Il est très difficile de la suivre. Elle aime surtout porter des vêtements avec lesquels elle peut se mouvoir facilement.

Histoire Rien de vraiment spécial à dire sur Claudia. Française, elle a vécu une grande partie de sa vie dans la maison familiale. Enfin, elle y a toujours vécu jusqu'à maintenant. Elle avait deux parents, un frère et vivait même avec sa grand-mère. C’est elle qui lui a transmis sa passion pour la musique. Tout le monde était assez heureux. Enfin, son frère qu’elle considérait comme négatif ne manquait pas une seconde pour affirmer qu’il vivait parmi les bisounours, mais bon, il n’avait pas totalement tort non plus. Sa grand-mère était une drôle de femme toujours douce et accueillante. Sa mère, bien qu’elle soit toujours au travail, ne manque pas un seul repas du soir en famille, preuve que celle-ci avait de l’importance pour elle. Et son père qui s’occupait de la maison était toujours présent quand on avait besoin de lui. C’était un menuisier hors pair et beaucoup de personnes lui offraient des montants intéressants pour une de ses pièces.

C’était un environnement chaleureux, accueillant et les amis des deux enfants ne se priaient pas pour s’inviter à la maison. Ils n’étaient pas très riches, mais vivaient bien. Le frère et la sœur s’entendaient assez bien. Ils adoraient tous deux jouer aux jeux vidéo. Claudia s’était même amusée à créer certaines de ses musiques sous le thème des jeux qui lui plaisait.

À l’école, tout allait bien. Bien qu’elle trainait un peu trop avec les amis de son frère. Elle n’avait pas vraiment d’amies fille et les amis garçons qu’elle avait étaient tous des galeux comme son frère. Ils la traitaient comme leur sœur, leur petite sœur plus précisément, alors qu’elle était plus vieille. Si certains s’étaient peut-être intéressés à elle, aucun ne lui avait dit. Elle n’avait d’ailleurs aucune expérience en contact physique amoureux et cela, malgré son âge. Claudia était quand même tombée amoureuse une fois d’un garçon qui jouait du piano à son école. Un garçon mystérieux qu’elle avait vu qu’une seule fois d’ailleurs. Il avait hanté ses rêves et son imagination pendant des mois avant qu’elle se dise que c’était idiot d’être amoureux de quelqu’un qu’elle ne verra jamais de nouveau.

Bref, c’était le type de vie qu’elle avait. Musique, jeux vidéo, activité en famille et une petite rêverie sur l’amour de temps en temps. Le violon était sa principale passion. Sa grand-mère lui avait donné des cours, puis elle avait eu des cours à son école, puis elle était devenue plutôt autodidacte. Elle préférait créer que jouer des compositions déjà existantes. N’ayant pas d’argent pour avoir un professeur privé, c’était un peu normal qu’elle n’ait pu vraiment se perfectionner. Elle souhaitait quand même continuer dans cette voie pour les années à suivre.

Lorsque vint le temps de choisir une université, elle choisit celle qui était plus près de chez elle. Elle ne se voyait pas quitter sa famille, même si au fond de son cœur, elle sentait qu’elle avait besoin de voler de ses propres ailes. En même temps, sa grand-mère était très malade et elle voulait attendre encore. Comme l’université de Limoges n’offrait pas de programme de musique, elle s’inscrivit en langue étrangère et étudia l’anglais, l’allemand et le japonais. Même si Claudia n’avait rien à dire de négatif de son université, elle ne sentait pas que les langues étaient vraiment le chemin qu’elle voulait prendre. Elle jouait encore du violon et c’était vraiment ça qu’elle voulait faire.

Quelques mois après son entrée, sa grand-mère quitta le monde des simples mortels. Claudia croyait aux anges et savait que celle-ci serait toujours avec elle. D’ailleurs, peut-être un signe de sa croyance, un jour, alors qu’elle passait le balai dans la salle à manger, elle tomba sur une publicité. Sa grand-mère aimait découper des publicités dans les journaux. Son père les avait toutes jetées, mais il faut croire qu’il avait oublié celle-là. C’était la publicité d’une université d’art en Australie. Bin voyons…sa mamie avait trouvé ça dans un journal français ? Bizarre quand même.
La jeune fille s’était assise sur la table et avait détaillé la publicité. Signe des dieux ou non, elle voulait s’inscrire là ! Elle rangea le balai sans avoir fini et s’assit de nouveau à la table. Elle devait se trouver un emploi, ramasser son argent. Partir en avions. Elle attendrait l’automne prochain pour s’inscrire.

Elle mit son plan en branle. Ses parents l’aidèrent. Elle continua certaine de ses cours à l’université pour pratiquer son anglais. Ce n’était pas sa matière la plus forte, mais elle aurait à suivre des cours seulement dans cette langue, elle devait impérativement s’améliorer. Elle travailla dans une épicerie. Continua de s’entrainer au violon.

Et puis le temps de partir arriva enfin. Dire au revoir à sa famille fut difficile. Ils étaient très proches. Son frère lui en voulait de la laisser aux prises avec des parents nounours. Il s’en remettrait bien sûr ! Elle fit ses bagages, prit l’avion pour la première fois. Arrivée là-bas, elle eut très peur de l’inconnu au début. Elle était seule parmi toute sorte de personnes. Elle chemine, elle eut une mésaventure. Un homme lui proposa de la conduire pendant une partie de la route vers l’université. Au lieu de cela, il la conduit dans un quartier mal famé et un peu sombre. Elle sentit que quelque chose ne tournait pas rond, mais naïve, elle faisait confiance à cet homme qui avait été si gentil. Il fit débarquer ses bagages et l’invita à le suivre dans la maison. Elle ne voulait pas. Il tenta de l’obliger. Le trouvant très mal poli de la contraindre ainsi, elle le frappa avec la boite de son violon, ramassa ses bagages et partit dans une direction en courant.

Après une course effrénée sur les terrains d’inconnus, elle tomba sur une jolie maison décorée de fleurs. Les fleurs, ça ne trompe jamais. Elle frappa à la porte et une femme, un bébé dans les bras lui ouvrirent. Elle lui expliqua la situation. La femme hésita et finalement la laissa entrer. Pas très riche, elle lui offrit un bol de soupe et lui installa une couverture. La dame semblait très fatiguée et son bébé pleurait beaucoup. Pour tenter de calmer le bébé, Claudia se mit à jouer au violon une berceuse qu’elle avait créée pour sa grand-maman. Jouer cela lui fit avoir les larmes aux yeux, mais elle ne s’arrêta pas. Le bébé finit par s’endormir et la mère aussi, assise sur une chaise. La Française la couvrit doucement et alla se coucher. Elle eut beaucoup de difficulté à s’endormir, elle avait peur que l’homme revienne.

Le lendemain, la femme lui indiqua comment prendre le bus pour se rendre à l’université. Claudia suivit ses indications et découvrit enfin la ville de Sydney dans toute sa beauté. Il faisait déjà beaucoup plus chaud qu’en France et elle avait bien hâte de retirer ses pantalons…et de prendre une douche ! Arrivée à bon port, enfin, elle se rendit à l’information de l’université. Un jeune homme qui passait par là lui proposa de lui montrer le chemin, il avait entendu sa conversation avec la dame de l’information et souhaitait lui montrer un peu l’université, se sentant de bonne humeur ce matin-là.

Au début, bien sûr, la jeune femme eut une hésitation, puis finalement elle accepta. Il fut d’une grande politesse, lui demanda d’où elle venait, la raison de sa venue. Plus tard, elle se sentit bien gênée de ne pas lui avoir rendu les questions, elle ne savait rien de lui ! Arrivé à sa chambre, il était parti et elle l’avait remercié.
C’était l’été et le temps des auditions. Claudia avait loué une chambre que pour une semaine, mais elle espéra pouvoir rester dans cette université pour plusieurs années. Elle s’y sentait déjà à sa place. Pas de temps à perdre quand même, elle avait audition cet après-midi-là. Elle prit une douche, enfila une robe noire à dentelle, nettoya bien son violon. Elle ne s’entraina pas. Cela lui porterait malheur ! Puis elle demanda son chemin à diverses personnes avant d’enfin pousser la bonne porte. Plein d’autres jeunes personnes étaient assises dans la salle d’attente. Elle s’installa parmi eux.

Pendant plusieurs heures, elle discuta avec son voisin de chaise, jusqu'à ce que leur nom soit appelé l’un après l’autre. Et voilà, c’était maintenant. En mémoire de son aventure jusqu’ici, elle joua la berceuse qu’elle avait jouée le soir d’avant. Elle avait intitulé cette chanson : parmi les étoiles. Puis elle leur joua deux autres de ses propres compositions. Suite à cela, elle retourna dans la salle d’attente.
Plus tard dans la soirée, on demanda à certaines personnes de sortir de la salle. Mais Claudia ne fut pas chassée. Ni sa voisine de chaise avec qui elle avait beaucoup discuté. D’autres noms furent appelés jusqu'à ce qu’il ne reste que 30 personnes environs dans la salle. Il devait être 10h le soir. Les juges entrèrent dans la salle. Un homme s’avança et parla.

« Vous avez été choisi parmi un tas de personnes talentueuses. Est-ce que cela fait de vous des artistes parfaits ? Non, aucunement. Il y aura toujours mieux que vous. Disons que vous faites plutôt partie des moins pires de ceux que l’on a vus aujourd’hui. Je m’attends à ce que vous alliez toujours plus loin et toujours plus haut. Je veux que vous deveniez les meilleurs. N’arrêtez jamais de vous améliorer ou quittez cet établissement, car vous n’êtes pas ici pour rien faire. Je vous dirais bien bonne chance, mais la chance n’a rien à voir avec le talent. Bienvenue à l’université ArtBeats. »

Puis les juges quittèrent la pièce. Un grand silence s’installait dans la pièce. Plus personne n’osait bouger. Finalement, une fille se mit à rire et dans cette ambiance de nervosité, peu purent s’empêcher de la suivre. Claudia sourit et rit aussi. Puis elle mit son manteau. Elle n’avait aucune idée de comment retourner à sa chambre, c’est pourquoi elle erra un long moment avant de trouver le bon bâtiment. Elle était acceptée. Elle allait pouvoir jouer du violon, visiter un nouveau pays, se faire pleine d’amis, aller à des soirées et peut-être vivre l’amour enfin ! C’est sur cette bonne nouvelle qu’elle s’endormit.

Au moment actuel, Claudia est en fin de session d’automne. Beaucoup de rénovations sont faites à l’université ce qui bouscule un peu les horaires. On aménagerait l’endroit pour accueillir de nouveaux étudiants, plus d’étudiant ! Claudia trouvait déjà l’université assez grande comme ça ! Mais bon, personne n’allait écouter ce qu’elle avait à dire là-dessus. Elle vit maintenant dans une chambre permanente qu’elle a aménagée à son goût. Claudia a même quelques amis. Même si ce n’est pas tous les jours facile, sa vie à l’université ArtBeats dépassait toutes ses attentes. Et elle en demande encore.
Joueur
Prénom ou pseudo -Alexou

Age -19 ans

Région -Estrie

Années de RP -6 ans

Comment as-tu trouvé le forum ? -Par une miss caché parmi les administrateurs

Qu'en penses-tu ? -J'aime bien l'idée, c'est simple, mais agréable ~

Fréquence de connexion  -5/7

Nombre de lignes/mots par RP  -800 mots

(c) Never-Utopia


Dernière édition par Claudia Lafleur le Sam 16 Nov - 14:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 10:59

Questionnaire

/!\ Seulement ajouter checked après le "oui" & avant le /
Code:
id="oui" checked/"

Quelle est la chose la plus importante pour toi ?

La solitude
Le partage
Le bonheur
La reconnaissance
La sympathie
Le courage
La paresse



Si tu étais un animal, tu serais ...

Un chien
Un paresseux
Un lézard
Un renard
Un perroquet
Un capucin
Un lion



Si tu étais une couleur, tu serais ...

Rose
Noir
Blanc
Bleu
Gris
Vert
Rouge



Si tu te retrouvais seul sur une ile déserte, qu'est-ce que tu aurais aimé avoir avec toi ?

Une boule à facette
Un coussin
Des photos
Un stylo
Une encyclopédie
Une fleur
Un micro



À l'école, tu es plutôt du genre

A diriger tout ton petit monde d'une main de fer et à critiquer toute personne ouvertement
A persévérer quoi qu'il arrive même si plusieurs fois on t'a fermé la porte au nez
A partager ton savoir quitte à énerver toutes les personnes autour de toi
 A travailler deux fois plus pour rattraper ton retard
A laisser les autres monter les projets pour toi
A penser qu'il suffit de vouloir pour pouvoir
A douter de toi et de tes capacités

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Art dreams
Fondateur

avatar
Date d'inscription : 06/10/2013
Messages : 122

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 11:06

Bienvenue ici! Nous sommes contents de t'accueillir.

Si tu as la moindre question Milly est sur Skype et Facebook et texto... et les autres aussi sont là pour toi !

Que ton aventure commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artbeats.forum-canada.com
Date d'inscription : 16/10/2013
Messages : 292
Avatar : Cassie
Statut : Célibataire
Orientation : Hétéro
Crédits : Nuancielle, Cléchoue
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 3ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 11:07

Aloha !!!!!

Bienvenue parmi nous !!!

Que te dire que tu ne sais déjà ? Et bien nous sommes là à ton service si jamais il y a un soucis Very Happy Tu peux nous trouver un peu partout, on ère un peu comme des fantômes ...==>

Bref, quoi qu'il en soit et encore une fois ...BIENVENUUUE  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 11:50

Bienvenue parmi nous,


Pour ne pas répéter mes collègues, je dirai juste "tout pareil" à la moindre question faut venir nous trouver ^^


Bonne continuation pour ta fiche Wacky Girl 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 148
Avatar : Christina Milian
Statut : Compliqué
Orientation : Hétéro
Crédits : Blueberry
Photo de casting :

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 12:02

Bienvenue parmi nous, si tu as une question, tu le sais, tu hésites pas  

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Shea C. Boham
« Je ne te demande pas d'être quelqu'un d'autre, je voudrais juste que tu redeviennes la personne que j'ai connue et qui a changé ma vie du tout au tout »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:20

Merci mesdemoiselles pour l'accueil ! C'est très apprécié ! <3
J'aurais d'ailleurs fini ma fiche ! J'espère que tout est beau pour vous, sinon je n'hésiterai pas à modifier ! Voilà. Bonne lecture ~

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:21

Ohhbhhhhhhhhhh Lindsay Very Happy

Bienvenue. Parmis nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:24

Owi Lindsey ! Haha Merci <3

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:30

J ai un pays VIP signé. Par elle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Art dreams
Fondateur

avatar
Date d'inscription : 06/10/2013
Messages : 122

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:40

On évite de flooder les filles


Dernière édition par Art dreams le Sam 16 Nov - 15:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artbeats.forum-canada.com
Art dreams
Fondateur

avatar
Date d'inscription : 06/10/2013
Messages : 122

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 14:53

Hey, Claudia Lafleur  ! Tu fais maintenant partie de Artbeats

Bienvenue à toi l’artiste, je vois que tu es maintenant validé(e) ! Félicitations !

Maintenant que tu fais partie de la communauté Artbeats, nous te recommandons d’aller consulter plusieurs sujets importants. Avant toute chose, il faut référencer ton avatar dans le registre des artistes. Ça serait dommage qu’on te le pique, non ? Il faut également que tu actives ta feuille de personnage, ici renommée ArtBeats Diary , en allant dans ton profil. Une fois ceci fait, tu pourras visiter la catégorie des liens pour créer ta propre fiche et visiter celles des autres. A cet endroit ci tu pourras organiser tes RP et par tu trouveras les réseaux sociaux et smartphones.

Voilà, je crois que j’ai terminé. Si tu as la moindre question,  n’hésite surtout pas à contacter le jury d’Artbeats Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artbeats.forum-canada.com
Date d'inscription : 16/11/2013
Messages : 54
Avatar : Lindsey Stirling
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Crédits : Myself

ArtBeats Diary
Art étudié : 2ème Art
En : Première année
Love, friends and foes:

MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   Sam 16 Nov - 15:54

Merci pour cette validation ! Et Zoé, aucune idée de ce qu'est un "Pays VIP", on en reparle pour éviter le flood fuh ~ En tout cas, chouette d'avoir ma couleur Very Happy

✂ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YO I'M APPLE JACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quoi de plus cocasse qu'une histoire de balai ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Waru
» Changement de Narrateur
» khomsa
» bouteille en forme de baril
» Début de récit fantastique/merveilleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artbeats :: Artists world  :: Casting :: L'heure de l'audition a sonné :: Ils ont réussi leur audition-